Depuis qu’Otar est parti…